cadre de vie > L'environnement


L'environnement


LA CHARTE ZÉRO PESTICIDE

Même si le recours aux pesticides est bien moins important dans les collectivités qu’en agriculture, il n’en reste pas moins qu’en zone urbanisée, les sols inertes et imperméables sont omniprésents (goudronnés, pavés, gravillonnés…) et présentent un risque de pollution tout aussi important. Les produits appliqués sur ces surfaces ne sont ni retenus, ni dégradés par la matière organique, ils sont directement entraînés vers le milieu naturel, engendrant une pollution des eaux, et produisant des effets néfastes sur notre santé et l’environnement.

Face à ces constats, la commune a réalisé son plan de désherbage communal en 2014, et souhaite s’engager, en 2015, dans la signature de la charte zéro pesticide. Cette charte permet à la commune de bénéficier d’un accompagnement technique et méthodologique, pour atteindre l’objectif d’ici environ 5 ans.

Le plan de désherbage est un outil qui aide les communes à mettre en place les mesures adaptées permettant d’atteindre l’objectif zéro pesticide. Il permet d’organiser la réflexion d’une commune sur la définition de secteurs où le désherbage est nécessaire. Une fois établi, ce plan propose des modalités d’actions en fonction des risques de transferts des pesticides vers les eaux. Pour les secteurs sensibles, il faut chercher, lorsque cela est possible, des techniques alternatives au désherbage chimique. Comme on a pu le constater, le chimique est une solution dangereuse, mais le désherbage manuel, lui, est un grand consommateur de main d’œuvre. Pour ces raisons, une réflexion est actuellement menée en mairie sur l’utilisation de techniques alternatives pour permettre d’avoir le meilleur compromis possible entre temps et efficacité passé au désherbage.

 

 

 
La suppression des pesticides sur le village va engendrer des modifications de l’aspect visuel des espaces publics ; ainsi, peut-être, faudra-t-il accepter de voir apparaitre quelques herbes spontanées sur certaines zones définies. Les agents communaux sont les premiers acteurs concernés par ces changements, ils doivent s’adapter aux nouvelles techniques alternatives et réorganiser leur temps de travail. La mise en place et le bon fonctionnement du plan de désherbage ne pourra se faire qu’avec l’appui de la population, dans le cadre d’un vrai partenariat où chacun s’investira dans les nouvelles méthodes d’entretien.

Municipalité
Les élus et commissions
Le personnel communal
L'agence postale
Les tarifs communaux
Les comptes rendus des conseils
Les bulletins municipaux
Les démarches administratives
Les appels d'offres
L'intercommunalité
Le CCAS

Economie
Les artisans
Les entreprises
Les agriculteurs
Les commerçants
La zone de Munas

Cadre de vie
L'urbanisme (PLU)
Le plan communal de sauvegarde
L'environnement
La gestion des déchets
Le transport
Les logements
Les marchés en Val d'Ay
La paroisse
Les contacts utiles

Enfance / Jeunesse
L'école publique
L'école privée
La cantine
Les modes de garde
Les centres de loisirs

Associations
L'annuaire des associations
L'agenda des manifestations

Tourisme
Découvrir le village
Se divertir à Ardoix
et à proximité

Se loger à Ardoix
Aire de camping-car
Offices de tourisme